mercredi 20 septembre 2017

Un cas mortel de méningite près de Grasse

Un jeune homme de 28 ans originaire d'un hameau près de Grasse (Alpes-Maritimes) est mort dans la nuit de hier à aujourd'hui d'une méningite C, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS). "La personne, un homme de 28 ans, est décédée au centre hospitalier de Grasse. La souche est un méningocoque de type C et pour protéger ses proches, ceux-ci ont reçu un traitement prophylactique par antibiotiques. Il y a aussi de la vaccination", a précisé le service de presse de l'agence régionale
Une quarantaine de personnes sont concernées par ces mesures de précaution dans le hameau où le jeune homme vivait, a indiqué l'ARS confirmant une information de Nice-Matin. Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas dans l'environnement mais se transmet par la salive. Le vaccin utilisé, en dose unique, protège contre quatre souches de méningocoque (A, C, Y et W)
                                                                                                                                                          
  1. Flash Actu http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

Le corps d'un homme a été retrouvé ce mercredi matin gisant sur un banc du jardin Terrus, près de la place de Catalogne à Perpignan. 
Selon les premiers éléments, il s'agirait d'un SDF âgé de 39 ans. Il aurait passé la nuit dans le parc avant d'être découvert au petit matin

L'unité médico-légale du commissariat de Perpignan s'est rendue aussitôt sur les lieux afin de procéder aux premières constatations. La victime ne porterait aucune trace de coups ou autre violence. 
L'enquête menée par les services de police est en cours pour déterminer la cause exacte du décès. 

Perpignan : un homme retrouvé mort dans un parc du centre-villehttp://www.lindependant.fr/2017/09/20/perpignan-un-homme-retrouve-mort-dans-un-parc-du-centre-ville,3053124.php

mardi 19 septembre 2017

Vaucluse: un homme bat sa compagne à mort

Un homme âgé d'une cinquantaine d'années a été placé en garde à vue hier soir, soupçonné d'avoir battu à mort sa conjointe à Pertuis (Vaucluse), selon le parquet. Pour les besoins de l'enquête, un second individu "qui était là, a été placé en garde à vue, mais a priori n'a rien à voir dans l'histoire", a indiqué le procureur de la République à Avignon, Philippe Guémas, précisant que la piste des violences conjugales était privilégiée.
Le meurtrier présumé était connu pour des violences, et a tué sa compagne "en la frappant", dans un contexte d'alcoolisation. La brigade de recherches de la gendarmerie de Pertuis est chargée de l'enquête. Vendredi dernier, une autre femme, âgée de 52 ans, avait été tuée d'une demi-douzaine de coups de couteau par son compagnon, âgé de 40 ans et fortement alcoolisé, à Montpellier. Il a été mis en examen pour homicide volontaire par conjoint dimanche et placé en détention provisoire.
  1.                                                                                                                                                              
  2. Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

lundi 18 septembre 2017

Vendée : il tue accidentellement son petit-fils en pleine partie de chasse

Un drame familial est survenu dimanche 17 septembre en vendée. Un garçon de 13 ans est décédé après avoir reçu un coup de fusil en pleine tête, tiré par son grand-père. L'accident de chasse s'est produit près de Luçon, selon des sources concordantes. En arrêt cardio-respiratoire, l'adolescent a été transporté par hélicoptère au CHU de Nantes, ont indiqué les pompiers et les gendarmes. Il est mort des suites de ses blessures, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

La victime accompagnait les chasseurs au moment de l'accident, qui s'est déroulé en fin de matinée sur la commune de Triaize, au premier jour de l'ouverture de la chasse dans le département de la Vendée. Il a été victime d'un tir alors qu'il ramassait un volatile. Le parquet de La Roche-sur-Yon a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l'accident.


Vendéehttp://www.rtl.fr/sujet/vendee

dimanche 17 septembre 2017

Chasse: un enfant "très grièvement blessé

Un enfant a été "très grièvement blessé", son père plus légèrement, dimanche matin par un projectile alors que des chasseurs faisaient une battue à Collobrières (Var), a déclaré une source proche de l'enquête. Le pronostic vital de l'enfant, âgé de 11 ans et "très grièvement blessé à l'estomac et au poumon", est engagé, a ajouté cette source proche de l'enquête.
Le père, 49 ans, blessé aux jambes mais dont le pronostic vital n'est pas engagé, a été transporté dans un hôpital de Toulon, a indiqué un porte-parole des pompiers. Selon les premiers éléments de l'enquête, le père et le fils ont reçu "un projectile unique tiré par le chef de traque".

Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

Un parapentiste de 28 ans se tue en Isère

Un parapentiste de 28 ans est mort samedi après-midi en Isère en percutant la paroi d'une falaise du massif de la Chartreuse au cours d'un vol, ont annoncé des secours en montagne. L'homme aurait semble-t-il heurté peu avant 13H30 la paroi d'une falaise de la commune de Saint-Pancrasse, située à 1.000 mètres d'altitude, au nord de Grenoble, alors qu'il volait seul.
Les secours en montagne l'ont retrouvé inanimé et suspendu à sa voile, après avoir été alertés par deux autres parapentistes qui ont aperçu son corps au cours d'un saut. Une enquête, confiée à la CRS de Grenoble, a été ouverte pour faire toute la lumière sur le drame.
                                                                                                                                                             
  1. Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

mercredi 13 septembre 2017

Savoie: un randonneur disparu retrouvé mort

Un randonneur de 21 ans, porté disparu depuis hier soir en Savoie, a été retrouvé mort ce matin, au pied d'une barre rocheuse de laquelle il avait chuté, a-t-on appris auprès des secours en montagne. Hier soir, les secours ont mobilisé sans succès une caravane terrestre pour tenter de le retrouver. Son corps a finalement été localisé le lendemain après une ronde en hélicoptère.
L'accident a eu lieu alors que le jeune homme, parti seul, regagnait un centre de vacances où il séjournait, après avoir atteint le sommet de la Pointe de Bellecôte, à 3150 mètres d'altitude dans le massif de la Vanoise.
La disparition du randonneur, originaire de la région lyonnaise, avait été signalée hier vers 21h par le directeur du centre de vacances, situé à Aussois, inquiet de ne pas le voir rentrer. "Il a sauté une barre rocheuse de 120 mètres de haut", a indiqué la CRS de Modane, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

mardi 12 septembre 2017

Corse: 4 morts dans le crash d'un avion

Quatre Allemands sont morts dans le crash d'un petit avion de tourisme en provenance de Cannes (Alpes-Maritimes) aujourd'hui en début d'après-midi près de la piste de l'aérodrome de Ghisonaccia (Haute-Corse), ville côtière à mi-chemin entre Porto-Vecchio et Bastia, a-t-on appris de sources concordantes.
Les quatre passagers présents à bord du bimoteur, deux hommes et deux femmes ainsi qu'un chien, sont décédés, ont indiqué les pompiers de Haute-Corse.
L'avion s'est écrasé dans les vignes, à proximité de l'habitation du maire de Ghisonaccia, ont précisé les pompiers, qui ont été alertés par l'appel d'un particulier et ont dépêché vingt hommes sur place, ainsi que des ambulances et un véhicule de désincarcération.
"Les victimes ont été extraites de l'avion. La gendarmerie est également sur place", ont précisé les pompiers.
Une enquête a été confiée à la gendarmerie du transport aérien et à la section de recherches de la gendarmerie de Corse pour déterminer les causes de la catastrophe, a précisé la procureure de la République de Bastia Catherine Tharot.
L'avion, qui avait décollé de Cannes, se dirigeait selon son plan de vol vers l'aéroport de Ghisonaccia, à environ 90 km au sud de Bastia sur la côte orientale de l'île, a-t-on appris auprès de la gendarmerie                                                                                                                                                     
  1. Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

Un jeune légionnaire de Sentinelle se suicide

Un jeune légionnaire du 2e régiment étranger du Génie de Saint-Christol (Vaucluse) s'est suicidé avec son arme de service, durant une patrouille à la frontière franco-italienne dans la vallée de la Roya près de Nice, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie.
"Il a été retrouvé ce matin vers 05h00 par ses collègues. C'était une patrouille de Sentinelle, ils étaient quatre militaires. Il s'est détaché de la troupe et s'est suicidé avec son arme", a indiqué la gendarmerie des Alpes-Maritimes.
» Lire aussi - Le dispositif «Sentinelle» va être réorganisé
Dans l'immédiat, rien n'a été retrouvé qui permette d'expliquer le geste de ce légionnaire né en 1993. Une enquête a été confiée à la brigade de recherche de Menton. Les premières constatations étaient toujours en cours mardi matin près de Fanghetto, le lieu de ce suicide situé à moins de 10 km de là où habite Cédric Herrou, figure la plus connue des militants qui viennent en aide aux migrants dans cette vallée où les contrôles se sont multipliés au cours des derniers mois.
La frontière est fermée depuis 2015 dans le cadre de la lutte anti-terroriste mais, les contrôles visent pour beaucoup les migrants qui ont fui l'instabilité dans leur pays et se pressent depuis trois ans à Vintimille, souvent via la Libye.
Flash ActuFlash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

lundi 11 septembre 2017

Drôme: Un octogénaire meurt noyé dans un bac à eau du cimetière après un malaise

Un tragique accident a eu lieu samedi au cimetière de Saint-Ferréol-Trente-Pas dans la Drôme. Un octogénaire s’est noyé dans le bac à eau après avoir fait un malaise selon les informations de France Bleu Drôme-Ardèche.
La victime, âgée de 83 ans, a été découverte par des visiteurs, la tête immergée dans le bac à eau.

L’autopsie confirme la mort par noyade

Dépêchés sur place, les pompiers et le Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) n’ont pas pu le ranimer. Pour lever le doute quant aux causes du décès, une autopsie a été effectuée ce dimanche. Elle a confirmé la mort par noyade.
>> A lire aussi : Deux personnes sauvées de la noyade dans la Deûle
Après avoir fait un malaise, l'homme serait tombé la tête la première dans le petit plan d’eau. Le cimetière était vide à ce moment-là et il n’a pu être secouru.
Mots-clés :

dimanche 10 septembre 2017

Cognac: un sexagénaire tué dans son appartement

Un sexagénaire a été retrouvé mort dans son appartement à Cognac (Charente), a appris l'AFP dimanche auprès du parquet d'Angoulême qui privilégie la thèse de l'homicide.
"Il a été découvert samedi soir vers 21 heures par les pompiers qui ont été alertés par le voisinage, étonné de ne pas l'avoir vu de la journée", a indiqué le parquet.
L'autopsie était prévue lundi matin pour déterminer de quels types de coups l'homme, âgé de 64 ans et célibataire, a été victime.
Selon les premières constatations du médecin légiste intervenu sur place, il s'agirait d'un homicide. L'homme présentait de multiples plaies.
Le sexagénaire "était issu d'une famille d'agriculteurs" et occupait ce logement HLM "depuis plusieurs décennies", a précisé le quotidien Sud Ouest .
L'enquête a été confiée au commissariat de Cognac et au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Limoges
  1. Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

vendredi 8 septembre 2017

Paris: Un homme se tue en escaladant la façade de son immeuble après avoir oublié ses clés

Un banal oubli de clés à l’origine d’un drame. Dans la nuit de jeudi à vendredi, peu avant cinq heures du matin, un homme est décédé rue de Belleville alors qu’il tentait d’escalader la façade de son immeuble pour rentrer chez lui, rapporte Le Parisien. L’homme aurait chuté alors qu’il venait d’atteindre le deuxième étage.
La victime rentrait d’une soirée avec une jeune femme rencontrée dans un club lorsqu’il s’est rendu compte qu’il avait oublié ses clés. D’après cette dernière, le jeune homme avait consommé de l’alcool, rapporte le quotidien. Une enquête a été ouverte, confiée au commissariat du 20e arrondissement.
Mots-clés :

Leucate : un véliplanchiste meurt noyé après une crise cardiaque

Un vacancier, âgé de 64 ans, est décédé ce jeudi dans la station balnéaire de Leucate-Plage.
Il était originaire de Petit-Couronne, en Seine-Maritime (76).
Il faisait de la planche à voile quand il a été victime d’une crise cardiaque.
Son corps a été ramené par la mer sur la plage.
Il est vraisemblablement mort noyé après être tombé dans l’eau suite à cette crise cardiaque

Leucate : un véliplanchiste meurt noyé après une crise cardiaquehttp://www.lindependant.fr/2017/09/08/leucate-un-veliplanchiste-meurt-noye-apres-une-crise-cardiaque,3049132.php

jeudi 7 septembre 2017

Angers: Un père et son fils retrouvés morts dans l'appartement

La scène macabre a été découverte mercredi, vers 17h, par la police et les sapeurs-pompiers. Deux hommes adultes gisaient sans vie dans un appartement situé au quatrième étage d’un immeuble du quartier populaire Montplaisir à Angers. D’après les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un père et de son fils, rapporte Ouest-France.

Autopsies ce jeudi

Les deux victimes habitaient ensemble depuis quelques années. C’est du personnel médical, chargé d’intervenir au logement, qui a prévenu les secours.
Les causes des décès restent à déterminer. L’hypothèse d’un homicide suivi d’un suicide est évoquée. Des autopsies doivent être pratiquées ce jeudi pour en savoir plus.
Mots-clés :

Contre un arbre : le conducteur décède

L'automobiliste a percuté un arbre alors qu'il circulait sur la RD 468 entre Neewiller et Wintzenbach.
L'homme est décédé sur le coup. Les pompiers ont dû effectuer une désincarcération.
Les pompiers de Seltz, Lauterbourg, Wissembourg, le Smur de Wissembourg, les gendarmes de la communauté de brigades de Seltz-Lauterbourg, de la brigade motorisée de Wissembourg ainsi que l'adjoint au commandant de la compagnie de Wissembourg étaient sur lieux.  Les agents du Département ont mis en place une circulation alternée

>Fil Info>Fil Infohttp://www.dna.fr/actualite/fil-info