lundi 17 décembre 2018

Suicide d'un gendarme en Dordogne



Gendxxi


Suicide d’un camarade :
Une bien triste information pour laquelle nous n’avons pas encore tous les détails. 
Dordogne : un gendarme a mis fin à ses jours en retournant son arme contre lui

mardi 4 décembre 2018

Un homme meurt écrasé par un camion de 19 tonnes

C’est un terrible accident qui s’est produit ce lundi 3 décembre aux alentours de 16 heures au 97 du boulevard Sadi-Carnot au Cannet.


Un homme âgé de 67 ans, au guidon d’un deux roues motorisé, circulait en direction de Cannes.
Pour une raison qui reste à déterminer, il a été percuté par un camion de 19 tonnes.
Le sexagénaire n’a pas survécu à ses blessures malgré l’intervention rapide des secours.
Les circonstances du drame restent floues. L’homme a t-il tenté de doubler le poids lourd? A-t-il chuté ou été victime d’un malaise avant d’être heurté? C’est ce que devra définir l’enquête menée par le commissariat de Cannes.
Le conducteur du camion a été placé en garde à vue pour être interrogé.
Faits-Divershttps://www.nicematin.com/sujet/faits-divers

dimanche 4 novembre 2018

Gers : un enfant de cinq ans se noie dans une mare

Samedi après-midi, à Ligardes, dans le Gers, alors que la nuit commençait à tomber, un enfant de cinq ans a échappé à la vigilance de sa famille. L'enfant s'est éloigné et a chuté dans une mare, rapporte La Dépêche.
À l'arrivée des secours, le petit garçon était inanimé, en arrêt cardio-respiratoire. Ils n'a pas pu être ranimé. 
La famille a pour habitude de se réunir dans les champs de cette ferme chaque week-end lors des vacances.

Gréoux-les-Bains : un homme retrouvé mort dans son camping-car

Hier matin, les gendarmes de Gréoux-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) 
ont fait une macabre découverte. Ils ont découvert le corps sans vie d'un homme,
 âgé d'une trentaine d'années, dans un camping-car stationné sur le parking des Thermes.
 Si, pour l'heure, les circonstances de ce décès restent inexpliquées, la thèse criminelle
 a tout de suite été écartée par les gendarmes, évoquant une "mort naturelle".
Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de gendarmerie de Gréoux-les-Bains.

jeudi 1 novembre 2018

Pas-de-Calais: un enfant de deux ans se noie dans un marais

Mercredi, un petit garçon de deux ans et demi a été retrouvé mort noyé dans un marais à Tortequesne, près de Vitry-en-Arthois (Pas-de-Calais). Selon La Voix du Nord , l'enfant aurait échappé à la vigilence de ses parents, dans des circonstances qui restent à déterminer selon le parquet d'Arras. 
Pendant près d’une demi-heure, des recherches ont été menées jusqu’à la découverte du corps de l’enfant, au milieu du marais, emporté par le faible courant.
Selon le parquet, il y a eu plusieurs tentatives de réanimation avant que le garçon ne succombe.Une autopsie a été réclamée par le parquet, qui a demandé aux gendarmes d’ouvrir une enquête pour rechercher les causes de la mort. "Même si les causes du drame semblent assez apparentes", a poursuivi le parquet.
Flash Actu http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

vendredi 26 octobre 2018

Une mère et son fils de 11 ans retrouvés morts dans leur maison

Une mère de famille et son fils de 11 ans sont morts ce jeudi après-midi à Héric, en Loire-Atlantique. Vers 14 heures, le père de famille a alerté les gendarmes, rapportant qu'il avait trouvé les corps sans vie de son épouse de 47 ans et de son fils dans la maison familiale, explique 20 Minutes.
La femme s'est pendue dans le garage. L'enfant de 11 ans, mort asphyxié, a été retrouvé dans son lit.
Selon France Bleu Loire Océan, c'est un texto de sa conjointe qui aurait alerté le père de famille. Le message, inquiétant, l'aurait poussé à se rendre chez lui, mais trop tard pour empêcher le drame.

La mère de famille a laissé une lettre

Le père de famille a expliqué que sa femme était dépressive. Cette dernière aurait laissé une lettre d'explication, qui est en cours d'analyse par les gendarmes en charge de l'enquête.
Le couple avait un fils aîné, âgé de 16 ans, qui n'était pas présent au domicile au moment du drame.
A la Une https://www.dna.fr/

mercredi 24 octobre 2018

Paris: un ado de 16 ans tué dans une rixe

Un adolescent de 16 ans a été tué dans une rixe qui s'est déroulée dans le XXe arrondissement de la capitale dans la nuit, selon une information d'Europe 1. Les faits se sont déroulés boulevard Mortier et auraient été causés par une rivalité entre une trentaine d'adolescents du XXe et du XIX. Selon Le Parisien , la rixe aurait opposé la bande du quartier Justice et celle de la place des Fêtes. La victime a été poignardée à la cuisse. Transférée à l'hôpital, elle est décédée aux alentours de deux heures du matin. Elle est décédée deux heures plus tard à l'hôpital, toujours selon Europe 1. 
Trois personnes ont été interpellées par la brigade anti-criminalité (BAC) et placées en garde-à-vue. Un couteau a été retrouvé sur l'un d'entre eux ainsi qu'un blouson maculé de sang et, sur place, des bombes lacrymogène, armes blanches, battes de base-ball et barres de fer. Le 2e district de la police judiciaire parisienne est en charge de l'enquête. 
  1. Flash Actu http://www.lefigaro.fr/flash-actu/



jeudi 18 octobre 2018

Mali: décès accidentel d'un soldat français

Un soldat français déployé au Sahel dans le cadre de l'opération antidjihadiste Barkhane est mort accidentellement au Mali dans la nuit d'hier à aujourd'hui, a annoncé la ministre française des armées Florence Parly. "Nous avons appris qu'un militaire de Barkhane du 14e régiment d'infanterie de soutien logistique parachutiste de Toulouse est mort en opération extérieure cette nuit dans des circonstances accidentelles", a-t-elle déclaré lors d'un point presse. Le militaire était déployé au Mali, précise-t-on dans l'entourage de la ministre, sans apporter de détail sur la nature de l'accident dont a été victime le militaire.
Flash Actu http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

dimanche 14 octobre 2018

Une fillette de 4 ans décède dans un incendie

Une fillette de 4 ans est morte hier soir, peu avant minuit, dans l'incendie d'un appartement du quartier La Bouteyre à Chadrac au Puy-en-Velay (Haute-Loire), rapporte l'Eveil de la Haute-Loire . La petite fille est morte asphyxiée.
Son petit frère de huit mois a été sauvé par les pompiers. La mère de l'enfant s'est quant à elle défenestrée pour se sauver des flammes. Tous deux ont été transportés aux urgences de l'hôpital du Puy-en-Velay. Leurs jours ne sont pas en danger. 
Quatre voisins de l'immeuble ont été hospitalisés à cause de l'inhalation de la fumée et un sapeur-pompier s'est blessé lors d'une chute. 

Flash Actu http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

mercredi 10 octobre 2018

Hautes-Pyrénées: deux morts sur un chantier ferroviaire

Deux personnes sont mortes cette nuit sur un chantier de maintenance des voies ferrées, dans les Hautes-Pyrénées, a rapporté  aujourd'hui France Bleu Occitanie. Une information qui a été confirmée par la SNCF ce matin.
Un engin de chantier aurait heurté un engin de maintenance de la SNCF aux alentours de 4h15. Deux autres ouvriers auraient été grièvement blessés et transportés en urgence à l'hôpital Purpan à Toulouse et à Tarbes, selon La Nouvelle République des Pyrénées . Les victimes, âgées de 25 à 40 ans, seraiLe trafic a été interrompu entre Montréjeau et Tarbes, a précisé France Bleu. La brigade de gendarmerie de Bagnères-de-Bigorre est en charge de l'enquête.ent employées par une entreprise sous-traitante de la SNCF.
  1. Flash Actu http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/10/97001-20181010FILWWW00084-hautes-pyrenees-deux-morts-sur-un-chantier-ferroviaire.php

mardi 9 octobre 2018

La fillette s’est éteinte : l’émouvant combat de la petite Augustine contre le cancer

hebergement d'image
La petite Augustine, dont le combat contre le cancer avait ému de nombreuses personnalités, s’est éteinte à 4 ans.
La petite Augustine s’est battue jusqu’au bout. Mais le mal dont elle était atteinte était plus fort qu’elle. La fillette de 4 ans a succombé à un cancer du cerveau incurable. Ses proches ont annoncé la tragique nouvelle sur la page Facebook ouverte pour la petite fille surnommée «Wonder Augustine». «Wonder Augustine est partie... Tranquillement au son de sa musique (Dumbo de Vianney), dès les premières notes, son souffle s'est arrêté... Nous étions avec elle...», peut-on lire. «Le soleil brillait, une coccinelle est venue nous rendre visite dans la chambre... On est allé faire ce qu'elle adorait faire, cueillir des marguerites... Notre fille chérie, on t'aime tellement fort... Pour toujours... J'ai été la première et la dernière personne à te serrer dans mes bras. Le chemin va être difficile sans toi...».
C’est en août dernier que les parents de la petite fille ont appris qu’elle était gravement malade. Atteinte d’une tumeur inopérable et incurable, Augustine a «eu les premiers symptômes le jour où nous fêtions ses 4 ans en famille», racontent ses proches sur Facebook. «Elle était très fatiguée, ne parlait pas, et penchait la tète vers l’avant. Nous avions mis ça sur le compte de la fatigue car c’est une dormeuse et qu’elle n’avait pas pu faire sa sieste. Puis en plus de la fatigue qui ne passait pas, s’est ajouté un léger strabisme le soir et quelques pertes d’équilibre, jusqu’à ne plus savoir marcher seule, en 4 jours de temps», expliquent-ils encore sur cette page ouverte notamment pour les épauler dans cette épreuve et pour soutenir la recherche. ……………..  
Sur les réseaux sociaux, de nombreux hommages ont été rendus lundi soir à Augustine. Le LOSC a publié la célèbre image de la petite fille accompagnée des mots : «Repose en paix, petite Augustine». «Repose en paix petit ange», a de son côté écrit Benjamin Pavard en story Instagram. «Bon voyage au pays des anges Augustine. Tu es et resteras une leçon d’amour et de courage pour nous tous. Mes pensées et prières pour toi et tes proches», a partagé Omar Sy, très impliqué auprès des enfants malades……………………………………….  

dimanche 7 octobre 2018

Une femme foudroyée en voulant fermer ses volets

Une femme âgée d'une quarantaine d'années a été foudroyée en ouvrant sa fenêtre, dans la nuit de samedi à dimanche, sur la commune de Saint-Just (Hérault), selon nos confrères de France Bleu.
Voulant fermer ses volets, elle a reçu la foudre et a dû être hospitalisée en urgence absolue.
Il était environ une heure du matin, et le secteur subissait de violents orages. Les pompiers de Lunel, appelés sur les lieux, ont constaté "l'électrisation" de la victime. Ils l'ont prise en charge et l'ont évacuée vers le département anesthésie et réanimation du CHU Lapeyronie, à Montpellier.
Après la foudre, les pompiers ont également dû faire face à un début d'incendie de son pavillon, rapidement maîtrisé.
A la Une https://www.dna.fr/

mercredi 26 septembre 2018

Un homme meurt au volant de son camion

Triste accident du travail à Nice ce mercredi matin.


Un homme âgé de soixante ans à trouvé la mort ce mercredi matin, peu avant 8 heures, dans un accident du travail puisqu'il était au volant d'un camion.
Le chauffeur a semble-t-il été victime d'un malaise à la hauteur du 74, avenue de Féric à Nice.
Les sapeurs-pompiers n'ont pas pu le ranimer.
  • Faits-http://www.nicematin.com/sujet/faits-divers