samedi 1 novembre 2014

Narbonne : le marginal s'est noyé accidentellement

Le quinquagénaire retrouvé mort dans le canal de la Robine à hauteur de la Médiathèque, ce mercredi, a succombé à une noyade accidentelle. C'est la conclusion du rapport de l'autopsie pratiquée à Montpellier et remis au parquet de Narbonne en cette fin de semaine.
Selon le procureur David Charmatz, cet accident est sans doute lié à l'état alcoolique de ce Narbonnais de 57 ans, qui souffrait en outre d'une maladie qui lui faisait perdre l'équilibre. La veille de sa chute fatale dans le canal, il était ressorti du commissariat de Narbonne après une nuit passée en garde à vue pour vol présumé et violences. Bien connu dans le quartier des Trois-Ponts, il vivait de façon marginale.

http://www.lindependant.fr/2014/11/01/narbonne-le-marginal-s-est-noye-accidentellement,1949740.php

Achères-La-Forêt : collision mortelle sur la A6

Dramatique accident ce samedi matin à 3 h 25 sur la A6, à hauteur d'Achères-la-Forêt (Seine-et-Marne) dans le sens Lyon-Paris entre un poids-lourd et une voiture. La collision a fait deux morts: le conducteur et le passager de la voiture et un blessé grave qui avait pris place à l'arrière du véhicule. Dramatique accident ce samedi matin à 3 h 25 sur la A6, à hauteur d'Achères-la-Forêt (Seine-et-Marne) dans le sens - entre un poids-lourd et une voiture. La collision a fait deux morts: le conducteur et le passager de la voiture et un blessé grave qui avait pris place à l'arrière du véhicule. Ce dernier a été héliporté vers un hôpital.                                        
Selon les premiers éléments de l' menée par les gendarmes du peloton autoroutier de Nemours, le poids-lourd venait de quitter l'aire de repos et s'insérait dans la circulation lorsque le choc est intervenu. La voiture s'est encastrée sous la remorque du camion. On ignore pour le moment les identités des victimes

vendredi 31 octobre 2014

Gendarmes tuées à Collobrières: le procès aura lieu en février 2015

Près de trois ans après les faits, Abdallah Boumezaar, le tueur présumé de deux femmes gendarmes à Collobrières (Var) comparaîtra devant la cour d'assises du Var, à Draguignan, à partir du 10 février 2015. Selon Var-matin, Inès Faraht, son ancienne compagne est également poursuivie pour complicité
Les gendarmes Champion et Bertaut-Landry s'étaient présentées le 17 juin 2012 au domicile d'un homme de 30 ans, déjà connu de leurs services, pour l'interroger sur une affaire de vol de sac à main. Une vive altercation s'est alors ensuivie. L'homme, Abdallah Boumezaar, de forte corpulence, aurait assommé la première gendarme, avant de s'emparer de son arme de service, et de lui tirer dessus. Puis il a poursuivi la deuxième gendarme dans la rue et l'a abattue avec la même arme. Inès Farat aurait eu un rôle actif dans la mort d'Audrey Bertaut.

Très grande émotionLe drame avait suscité beaucoup d'émotion. Un hommage national avait été rendu

http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/2014/10/31/gendarmes-tuees-collobrieres-le-proces-aura-lieu-en-fevrier-2015-581881.html

Valdahon : un piéton tué par un camion

Valdahon. Les pompiers ont été alertés jeudi en début d’après-midi, vers 13 h 25, pour secourir un piéton qui venait d’être renversé par un ensemble routier. A leur arrivée, ils n’ont pu que constater le décès d’Alain Vuillaumié, 53 ans, célibataire sans profession. La famille a été informée très rapidement, puisque le défunt est originaire de Valdahon, la commune où s’est déroulé ce drame de la circulation.
Les faits se sont produits près du centre-ville, Grand-rue, sur le CD 461. Peu avant l’arrivée du camion, un témoin avait remarqué le quinquagénaire allongé sur le trottoir. Il s’est précipité pour voir s’il avait besoin d’aide. Alain Vuillaumié s’est alors relevé, selon les dires du témoin, « comme un ressort ».

Selon un témoin, la victime n’aurait pas vu le camion qui arrivait

La victime s’est ensuite retrouvée sur la chaussée. Elle titubait et n’aurait pas vu le camion qui surgissait. Le conducteur du poids lourd, qui transportait du ciment, a fait un écart mais n’a pas pu éviter que sa remorque happe le piéton au passage.
Le conducteur qui suivait le camion s’est arrêté et a appelé les secours. Le routier, originaire de Dole, profondément choqué, a été entendu par les gendarmes. Son test d’alcoolémie s’est révélé négatif. Les autorités attendent les résultats du test sanguin effectué sur le corps du défunt.
Une enquête est en cours pour faire la lumière sur toutes les circonstances de cet accident mortel.

http://www.estrepublicain.fr/faits-divers/2014/10/30/valdahon-un-pieton-tue-par-un-camion

jeudi 30 octobre 2014

Rolampont (52) : accident mortel sur l'autoroute A31

Aux alentours de 4h ce jeudi matin, un homme a perdu la vie sur l'autoroute A31 à hauteur de la commune de Rolampont, dans le sens Dijon - Nancy. Il a été fauché par une voiture alors qu'il était sorti de son véhicule en panne et qu'il marchait le long de la bande d'arrêt d'urgence. 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/champagne-ardenne/accident

Ain. Saint-Laurent-sur-Saône: une femme retrouvée noyée dans la Saône

Jeudi vers 7 heures du matin, un passant a découvert un corps flottant sur la Saône, en bordure de la départementale 51.
Il s’agissait d’une femme âgée de 70 ans, originaire de Charnay-les-Mâcon (Saône-et-Loire), dont la voiture a été retrouvée en amont, près d’une esplanade anciennement utilisée pour les joutes nautiques et désormais utilisée par les pêcheurs pour la mise à l’eau de barques. La gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de la noyade, aucune hypothèse n’étant privilégiée jeudi matin.

http://www.leprogres.fr/ain/2014/10/30/saint-laurent-sur-saone-une-femme-retrouvee-noyee-dans-la-saone

mercredi 29 octobre 2014

Senlis : accident mortel sur l’A1

Un accident entre un poids lourd - transportant des matières dangereuses - et une moto a fait un , ce mercredi matin, sur l’autoroute A1, dans le sens -Lille. La collision s’est produite au niveau de la sortie Bonsecours, vers Senlis et Creil. Pendant plus de trois heures, la circulation a été réduite sur une, puis deux voies, occasionnant jusqu’à 8 km de ralentissement. Les voies devraient être rendues entièrement à la circulation ce midi.
http://www.leparisien.fr/oise-60/senlis-accident-mortel-sur-l-a1-29-10-2014-4250343.php

Cavillargues: une mamie tuée, son petit-fils suspecté

Lorsque les gendarmes sont arrivés sur place, ils ont découvert une femme de 92 ans baignant dans son sang. Son petit-fils de 37 ans était près d’elle. C’est lui qui a donné l’alerte.
Que s’est-il passé dans le secret de ce mas familial à Cavillargues au cours de la nuit de lundi à mardi ? C’est ce que les enquêteurs de la brigade de recherches de la compagnie de Bagnols-sur-Cèze et leurs collègues de la section de recherches de Nîmes cherchent à établir.
Face aux propos incohérents du petit-fils, les gendarmes n’ont pas hésité longtemps. L’homme a donc été placé en garde à vue vers 6 heures. Sans emploi et sans enfant, il s’était installé dans l’un des appartements du domaine de sa grand-mère il y a près de six ans.
La retraitée y vivait en quasi-autonomie malgré son âge avancé. Elle recevait régulièrement la visite de son infirmière et d’une aide ménagère. Le témoignage de ces deux femmes est très attendu par les gendarmes. Ils pourraient apporter des éclairages déterminants sur le type de relation que pouvaient entretenir la victime et le suspect. Plusieurs autres personnes vont être auditionnées dans cette optique.

« Plusieurs éléments démontrent qu’elle n’est pas tombée toute seule »

Le travail de police scientifique terminé, le corps a pu être évacué. Une autopsie a été réalisée dès hier après-midi à l’institut médico-légal à Nîmes. Les premiers résultats des légistes devaient être portés à la connaissance des militaires dans la soirée. À ce stade, une source proche de l’enquête ne cache pas que « nous sommes face à une mort violente. Plusieurs éléments démontrent qu’elle n’est pas tombée toute seule ».
http://www.ledauphine.com/gard/2014/10/28/une-mamie-tuee-son-petit-fils-arrete

mardi 28 octobre 2014

Montoison: un agriculteur meurt écrasé par son tracteur

Ce mardi matin, vers 10h30, un dramatique accident s’est produit dans une exploitation agricole à Montoison. D’après les constatations effectuées sur place par les gendarmes de la communauté de brigades de Loriol-sur-Drôme, un agriculteur âgé de 43 ans a été écrasé par son tracteur alors qu’il chargeait des tuyaux avec son engin. Lorsque les secours sont rapidement arrivés sur lieux, il n’y avait malheureusement plus rien à faire pour le quadragénaire

http://www.ledauphine.com/drome/2014/10/28/un-agriculteur-meurt-ecrase-par-son-tracteur

Pau : un touriste norvégien fait une chute mortelle

Un retraité norvégien est tombé de l’allée du Roy alors qu'il était avec un ami. Il est décédé hier lundi.
Ils étaient venus de Norvège pour profiter des golfs de la région, mais le périple des deux amis retraités qui avait débuté à Bilbao, s'était poursuivi dans les Landes, puis au golf de Billère, dimanche, s'est brutalement arrêté à Pau. Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux compagnons norvégiens âgés de 65 ans environ, étaient descendus à Pau, et s'apprêtaient à rejoindre Biarritz pour jouer au golf. A Pau, ils ont fait une étape gastronomique, ont bu quelques verres dans des bars, dimanche soir.

6 mètres

Mais au moment de regagner leur hôtel Place Gramont, peu après minuit, ils se sont trompés de chemin et ont emprunté le sentier du Roy, qui serpente sous le funiculaire depuis le Boulevard des Pyrénées en direction de la gare.
Là, dans la partie haute du chemin, l'un d'eux a basculé dans le vide, fait une chute de 6 mètres environ, avant de tomber brutalement sur un muret de pierre. Gravement blessé, il a été pris en charge par les pompiers qui l'ont transporté vers l'hôpital, où le malheureux est décédé de ses blessures, lundi après-midi.
Dès le signalement de la chute, la police a ouvert une enquête sous la direction du parquet de Pau afin de connaître les circonstances de ce plongeon. Le golfeur norvégien qui a vu son ami dévaler la pente à pic, comme un témoin proche du drame ont été entendus hier. L'enquête pencherait plutôt pour une chute accidentelle, les garde-corps étaient plutôt bas le long du sentier.

http://www.sudouest.fr/2014/10/28/une-chute-mortelle-1717877-4043.php

Cazeneuve : "la mort de Rémi est un drame"

lundi 27 octobre 2014

Une ville avance Noël pour un enfant malade

Une ville américaine de l'Utah, émue par le sort d'un petit garçon de 4 ans, condamné par une leucémie lymphoblastique aigüe, a décidé d'organiser les festivités d'Halloween et de Noël en avance.

Bouleversés par le destin d'Ethan Van Leuven, souffrant depuis l'âge de 2 ans, les habitants de West Jordan se sont mobilisés pour transformer les derniers jours d'Ethan en conte de fées. Selon plusieurs médias locaux, relayés nationalement, la commune a commencé par avancer Halloween de dix jours, permettant ainsi au petit garçon de revêtir son costume de Superman et de partir à la chasse aux bonbons

Depuis vendredi, la ville s'est parée de ses plus beaux ornements pour vivre à l'heure de Noël. Toutes les maisons du voisinage ont été décorées en conséquence et le père Noël en personne a emmené le petit garçon faire un tour dans un camion de pompiers. Une chaîne de radio locale a joué le jeu, diffusant des chants de Noël pour recréer au mieux l'ambiance.

Les parents du petit garçon évoquent une mobilisation au-delà de tous ce qu'ils pouvaient imaginer et peinent à trouver les mots pour remercier la population. Dans un discours, le père du garçonnet a confié : «Ethan est mon petit compagnon. Je veux qu'il sache comme je suis fier de la manière dont il s'est battu. Il a été un tel exemple de foi et de force même à la fin de son combat».


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/27/97001-20141027FILWWW00093-usaune-ville-se-mobilise-pour-un-enfant-malade.php

dimanche 26 octobre 2014

Un mort dans un accident au sud de l'Eure

Une quinzaine de Sapeurs-Pompiers a été mobilisée hier soir (vendredi 24 octobre) à Bourth, une commune située à l'extrémité  sud-ouest du département de l'Eure après une collision entre deux voitures survenue vers 22h45.

Sur place, les gendarmes de la brigade de Verneuil-sur-Avre ont sécurisé les lieux de l'accident et procédé aux premières constatations. Une voiture  qui circulait en direction de L'Aigle est entrée en collision avec un tout terrain. Le passager de la voiture a été tué dans le choc. Gravement blessé, le conducteur a été évacué vers l'hôpital le plus proche : celui de L'Aigle (Orne).
Les six occupants du véhicule tout terrain n'ont été que très légèrement blessés.

Refus de priorité ? Face à face ? Changement de file ? Ce samedi après midi,  la gendarmerie de l'Eure précisait que l'enquête continuait pour tenter de déterminer les circonstances exactes de cet accident mortel.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/2014/10/25/un-mort-dans-un-accident-au-sud-de-l-eure-578344.html

BEAUTOR (02).Un homme retrouvé mort dans un appartement en feu

Entre 23 heures et minuit samedi, les sapeurs-pompiers de La Fère et leurs collègues ternois sont intervenus sur un feu s’étant déclaré dans un appartement au 2e étage d’un immeuble, pavillon Artois, rue Jean-Jaurès à Beautor. Lors de leur intervention, les pompiers ont hélas trouvé sur place un homme mort. Cet homme de 55 ans vivait seul dans l’appartement. L’enquête des policiers du commissariat de Tergnier devra déterminer les causes précises du sinistre

http://www.lunion.presse.fr/region/beautor-02un-homme-retrouve-mort-dans-un-appartement-en-feu-ia231b0n429113

Une foule émue aux obsèques du maire Frédéric Kerestedjian

Une commune au ralenti, toujours sonnée après la disparition brutale du maire. Tout Parisot avait beaucoup de mal à retenir ses larmes, hier après-midi, le temps des obsèques de Frédéric Kerestedjian. Le maire est décédé en milieu de semaine, à 54 ans. Un véritable choc pour les habitants qui l'avaient élu une première fois en 2008 et réélu en mars dernier. Outre les membres du conseil municipal et de la communauté de communes, de nombreuses personnalités venues de tout le département avaient fait le déplacement pour rendre hommage une dernière fois au maire de Parisot, notamment Jean-Michel Baylet, président du conseil général de Tarn-et-Garonne, Valérie Rabault, députée de la première circonscription et Sébastien Lanoye, sous-préfet qui ont pris la parole pendant la cérémonie.
Près de deux heures durant, chacun a évoqué sa «générosité», sa «fraternité», sa «faculté d'écoute. »

http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/26/1979528-une-foule-emue-aux-obseques-du-maire-frederic-kerestedjian.html